logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.
[contact-form-7 404 "Not Found"]

ORIGAME : l’orientation professionnelle se réinvente avec les jeux sérieux et la 3D

Comment savoir si un métier est fait pour soi ?

Avant, vous aviez trois solutions :

  • Découvrir le métier dans l’entreprise, pas toujours simple
  • Rencontrer un professionnel, forcément débordé !
  • Faire des tests, pas toujours en lien direct avec le métier

Avec ORIGAME, nous avons voulu revisiter les outils d’orientation professionnelle en se basant sur l’expérience immersive et le jeu interactif en 3D. L’idée est de mettre les outils virtuels dans le processus d’orientation. En effet, les outils virtuels prennent de plus en plus de place dans le monde professionnel et dans les pratiques et usages des publics.

Ainsi, ORIGAME s’appuie sur les concepts d’éco-orientation, du sentiment d’efficacité personnelle et de la sensorialité. ORIGAME combine ainsi une approche psychologique aux outils de réalités augmentées et virtuelles.

Et si la réalité virtuelle et la réalité augmentée aidaient à s’orienter ?

  1. Premièrement, ORIGAME s’appuie sur les contextes et les environnements professionnels. Il s’axe sur le rapport entre l’Homme et son environnement. D’une part, il rejoint les théories de Gaston PINAUD qui parle d’Ecoformation d’où « Eco Orientation ». D’autre part, il aborde le projet professionnel par la Sensorialité, comme évoqué par le Pr Jean Pierre BOUTINET. D’ailleurs, ne voit-on pas des exemples en thérapies cognitives par l’immersion virtuelle pour des phobiques, avant une exposition dans le réel ?
  2. Deuxièmement, nous partons du constat que les nouveaux publics ont des compétences dans l’utilisation des outils numériques, les réseaux sociaux, les mondes virtuels, en particulier via les jeux vidéo. D’où l’intérêt d’utiliser ces appétences dans l’orientation, qui auront une certaine résonance pour ces publics.
  3. Troisièmement, les industriels utilisent des outils de réalité virtuelle dans leurs opérations. On le voit notamment dans la maintenance et la construction de projets industriels. Il est donc intéressant de retrouver ces compétences au moment de l’orientation des jeunes.
  4. Enfin, avec les réalités virtuelles et augmentées, on peut « donner à voir » un ensemble de situations. Il devient possible de changer d’environnements et de points de vue facilement.

Le résultat

ORIGAME est un outil d’orientation professionnelle sous la forme d’un « serious game » d’un nouveau genre. Il incite les utilisateurs à partir à la découverte et à l’exploration de contextes professionnels et s’appuie sur les relations Hommes / Environnements.

Les tests utilisateurs

Les premiers tests utilisateurs de ce projet expérimental sont concluants. En effet, les publics cibles ont été impliqués dans la conception de ORIGAME. Ces tests ont permis d’identifier leurs façons d’interagir avec ces outils et de comprendre leurs attentes.

Un projet collaboratif

ORIGAME a été développé sous le pilotage de la Maison de l’Emploi et de la Formation du Cotentin avec les entreprises 44 screens, Oreka et Biplan, l’AFPA et la Mission Locale du Cotentin.

 

Ce projet a été en partie financé par des fonds européens (FSE)

UE

Date

25 mai 2017

Catégorie

Expériences augmentées

Tags

formation, orientation, réalité augmentée, réalité virtuelle